header

24 Août 2016 : Le couscous marocain est-il dangereux pour la santé ?

a03e848d8d4ec64426bc7a78631f78Le plat préféré des Marocains et celui qui fait leur fierté dans le monde entier serait-il contaminé ? Des études menées récemment affirment que la semoule servant pour le couscous est touchée par une toxine.

L’étude a été menée conjointement par des chercheurs marocains et espagnols, rapporte le journal l’Economiste, comme l’explique Abdellah Zinedine du département de biologie de la faculté des sciences de l’Université Chouaïb Doukkali (UCD) d’El Jadida :

« Cette étude a été entreprise après qu’il ait été confirmé, lors de recherches précédentes la présence de mycotoxines dans les céréales brutes (blé, orge, maïs, riz), dans certains produits céréaliers comme le pain frais, les fruits secs et le lait », ajoutant que la semoule est bien contaminée par les mycotoxines.

Lire la suite

19 Août 2016 : Les routes particulièrement meurtrières cet été

Les accidents de la circulation ont fait quarante morts et plus de 3.000 blessés depuis le début du mois d’août

Les routes particulierement accidents2016La première moitié du mois d’août de cette année a été particulièrement meurtrière : 40 personnes ont été tuées et pas moins de 3.000 autres ont été blessées sur les routes marocaines. Le comportement irresponsable des conducteurs est pour beaucoup dans ce bilan macabre. Selon la Direction générale de la sûreté nationale, les accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, au non-respect de la priorité, à l'excès de vitesse, au changement de direction non autorisé et au non-respect du stop.

L'hécatombe sur les routes marocaines ne connait pas de répit. Les accidents de la circulation continuent d’emporter plusieurs vies et de faire des milliers de blessés tous les jours. Ni les campagnes de sensibilisation, ni les lois répressives n’ont permis de renforcer la sécurité routière. Les chiffres sont parlants. 40 morts et pas moins de 3.000 blessés rien que durant les deux premières semaines de ce mois. La semaine allant du 8 au 14 août a été particulièrement sanglante. 26 personnes ont été tuées et 1.577 autres blessées, dont 66 grièvement, dans 1.139 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain. S'agissant du contrôle et de la répression des infractions de la circulation et du roulage, les services de sûreté ont enregistré 32.841 contraventions et rédigé 12.646 procès-verbaux soumis au parquet général, alors que 20.195 amendes transactionnelles ont été recouvrées, précise un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Lire la suite

16 Août 2016 : Hépatite virale : Une maladie de plus en plus meurtrière

Hepatite virale 1682016400 millions de personnes à travers le monde sont atteintes d'hépatites virales, dont 3 millions au Maroc, infectées par les virus B et C.

Les hépatites virales constituent un fléau mondial. Quelque 400 millions de personnes à travers le monde, dont 3 millions au Maroc, sont infectées par les virus B et C. Malheureusement, 95% d’entre elles s’ignorent et s’exposent à de graves complications pouvant mettre leur vie en danger. Selon une étude publiée dernièrement dans la revue scientifique «The Lancet», les hépatites virales tueraient de plus en plus. Elles tuent désormais autant de personnes par an que le sida ou la tuberculose. En se basant sur des données fournies par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des chercheurs de l'Imperial College de Londres et de l'Université de Washington ont évalué à 1,45 million le nombre de personnes décédées en 2013 des suites d'une hépatite virale, soit 63% de plus qu'en 1990.

Lire la suite

20 Août 2016 : L’hypnose clinique en mal de spécialistes au Maroc

Lhypnose clinique2016008L’hypnose peut être indiquée de manière préventive aux patients avant une opération, un accouchement, en dentisterie ou pour remplacer l’anesthésie.

L’Association marocaine d’hypnose clinique organise le premier congrès d’hypnose clinique les 29 et 30 octobre à l’Université Mohammed VI des sciences de la santé à Casablanca. Une façon pour l’association de promouvoir cette pratique qui peine à se faire une place dans le domaine médical. En effet, selon la dernière enquête réalisée sur le sujet, seuls 108 spécialistes y sont formés.

Quelle que soit la spécialité à laquelle elle est associée, l’hypnose peut être d’une grande aide. En effet, l’hypnose médicale a un champ d’application très vaste. Elle peut être indiquée dans le traitement d’une phobie ou encore d’un traumatisme (accident, décès, divorce, agression…). Elle peut aussi servir à agir contre le stress (anxiété, dépression, cauchemars, insomnies…) et certains troubles du comportement (tics, hoquet, bégaiement…). Elle est également indiquée dans la lutte contre la douleur (examens médicaux pénibles, grands brûlés...). Elle peut être d’un grand soutien pour les patients atteints de maladies graves (cancer, leucémie, diabète, vaginisme, frigidité, dysménorrhée, impuissance, infertilité…). Elle peut aussi guérir ou atténuer certaines addictions (surpoids, boulimie, anorexie, toxicomanie, tabagisme, alcoolisme…). Certains dermatologues en vantent également les mérites pour traiter les maladies de la peau (psoriasis, verrues, acné, eczéma, urticaire, calvitie…).

Lire la suite

15 Août 2016 : Campagne de vaccination pour les pèlerins

Campagne de vaccination pour les pelerins Selon un communiqué des autorités en charge du hajj, paru ce lundi, une campagne de vaccination a été lancée contre l’infection pneumococcique.

En effet, durant le pèlerinage, les conditions de surpeuplement et le contact physique entre les pèlerins pendant l’hébergement et les prières favorisent et amplifient la transmission d’infections entre les pèlerins. Il est donc impératif de prendre des mesures de précautions face aux maladies pneumococciques qui peuvent être mortelles pour les personnes âgées.

«La vaccination est essentielle pour les groupes à risque comme les adultes âgés de plus de 65 ans et les personnes ayant des comorbidités comme le diabète mellitus de type 2, l’hémopathie maligne, la transplantation d'organes et de la moelle osseuse, ou souffrant de maladies rénales ou pulmonaires chroniques. Le vaccin contre la maladie pneumococcique est recommandé aux adultes pour prévenir l’infection. La vaccination est considérée comme le moyen le plus efficace et le moins coûteux pour combattre l’infection», déclare le professeur Abdelfattah Chakib, spécialiste des maladies infectieuses à l’hôpital Ibnou Rochd de Casablanca.

Lire la suite

12 Août 2016 : Le végétalisme est-il dangereux pour la santé des enfants ?

PHO9ab5cfe2 5f10 11e6 9d29 12683fc6c26b 805x453INTERVIEW - Elvira Savino, une députée conservatrice italienne, souhaite poursuivre en justice les parents qui imposent ce régime à leurs enfants. Le végétalisme est-il mauvais pour la santé des plus jeunes ? Eléments de réponse avec Marion Kaplan, bio-nutritionniste.

Il y a quelques jours, la maire de Turin, Chiara Appendino, affirmait vouloir faire de sa municipalité «la première ville végétarienne en Italie». Aujourd'hui, le pays étudie un projet de loi bien différent. Elvira Savino, députée du parti de droite Forza Italia, souhaite condamner à des peines de prison les parents d'enfants végétaliens. Des «fanatiques» selon elle, qui les privent «d'éléments nutritifs essentiels et nécessaires au développement physique et cognitif».

Le végétalisme, qui exclut les produits animaux (viande, poissons, crustacés) et ceux qui sont dérivés (œufs, produits laitiers), présente-t-il réellement un risque pour la santé? Marion Kaplan, bio-nutritionniste, apporte des éléments de réponse sur ce régime alimentaire.

Lire la suite

Suivez-nous sur Facebook

Sante21.ma

La Santé au 21ème sciecle

L'actualité médicale et pharmaceutique au maroc.

Nos partenaires