header

23 Juin 2016 : De nouveaux espaces pour améliorer les soins de santé et la prise en charge des enfants et renforcer les capacités des femmes

FONDATION med5Le système social et de santé marocain s'est renforcé, ces dernières années, par plusieurs projets pilotes à grande valeur ajoutée ayant contribué à l'amélioration de la qualité et de l’accès aux soins de santé et au renforcement de l’accompagnement social nécessaire notamment des enfants, des femmes et des jeunes. Ainsi, les centres sociaux mis en place par la Fondation Mohammed V pour la solidarité sur l’ensemble du territoire national constituent désormais un levier important pour l’amélioration des conditions d’hospitalisation des patients, particulièrement ceux atteints de maladies chroniques, et de la prise en charge des enfants en ce qui concerne notamment la scolarité, ainsi que le renforcement des capacités des jeunes et des femmes en vue d'une meilleure insertion socioprofessionnelle.

L’inauguration par S.M. le Roi Mohammed VI mercredi au quartier «Oued El Makhazen» à Mohammedia d’un Centre de diagnostic et de traitement des maladies chroniques, et à la commune Beni Yakhlef (préfecture de Mohammedia) d’un Complexe dédié à l’éducation des enfants, au renforcement des capacités des femmes et à la formation des jeunes, reflète l’intérêt tout particulier que le Souverain accorde au secteur de la santé et aux programmes de qualification des femmes et des jeunes en vue de garantir l’égalité des chances pour accéder aux prestations de santé. Ces projets traduisent également l’intérêt porté par le Souverain au suivi sur le terrain des chantiers de développement des infrastructures sociales et au renforcement des activités de soutien social, éducatif et de formation des enfants. Ils permettront de créer les conditions idoines pour l’accueil des mères et leurs enfants issus des régions reculées ou de classes démunies, atteintes de maladies chroniques, nécessitant une prise en charge de longue durée, ce qui reflète l’approche sociale intégrée encadrant ces initiatives, pilotées par la Fondation Mohammed V pour la solidarité.

À forte portée sociale, ces projets solidaires viennent conforter le programme socio-médical de proximité pour la région Casablanca-Settat, qui ambitionne l’amélioration et le renforcement des infrastructures médicales au niveau de la région.


Le Centre de diagnostic et de traitement des maladies chroniques assurera une prise en charge transversale des patients dépistés au niveau des centres de santé de niveau 1. Il permettra également l'accueil, la formation et l'information des personnes de la région atteintes de maladies chroniques, le dépistage précoce des complications dégénératives du diabète, ainsi que l'encadrement et la formation des intervenants
régionaux dans le domaine.


Le Complexe dédié à l’éducation des enfants, au renforcement des capacités des femmes et à la formation des jeunes permettra aux bénéficiaires en situation de précarité de consolider leurs compétences et de promouvoir leurs conditions socio-économiques, grâce notamment à des cours d’alphabétisation et d’apprentissage de métiers locaux générateurs d’emploi et de revenus.

Il participera également au développement des activités scolaires et parascolaires au profit des enfants, ainsi qu’à la promotion de l’enseignement préscolaire.


Depuis sa création, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a œuvré pour la mise en place de plusieurs programmes visant à atténuer les aspects de l'exclusion et de la précarité sociales et à soutenir les personnes en situation difficile, en leur garantissant une insertion active dans leur environnement socio-économique à travers une approche globale et intégrée plaçant les jeunes, les enfants et les femmes au centre de ses préoccupations. 

Sanae Dardikh : «Le nouveau centre de diagnostic et de traitement des maladies chroniques de Mohammedia, un centre de référence»

Le Centre de diagnostic et de traitement des maladies chroniques, inauguré mercredi au quartier «Oued El Makhazen» à Mohammedia par S.M. le Roi Mohammed VI, constitue «un centre de référence qui permettra une prise en charge transversale des patients», a affirmé la responsable du pôle communication et développement institutionnel à la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Sanae Dardikh. Ce nouveau centre va permettre une prise en charge transversale des patients, à travers des consultations, notamment en cardiologie, en ophtalmologie et en soins dentaires, complété par un accompagnement social qui concernera la formation par l’accompagnement des intervenants de la santé de la région, la sensibilisation et la formation des populations démunies et des patients en matière d’éducation nutritionnelle, a relevé Mme Dardikh dans une déclaration à la presse à cette occasion. Cette structure «permettra de desservir une population qui compte près de 13.000 adultes atteints de diabète, 8.000 adultes souffrant d'hypertension, ainsi que 300 enfants atteints de diabètes dans une région où la prévalence est de 3,3%», a-t-elle précisé. Réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, ce centre fait partie intégrante du programme de santé de la Fondation qui vise le renforcement des infrastructures et l’amélioration de l’accès aux soins de proximité en faveur des démunis, dans une dimension qui intègre également un volet de prise en charge sociale, a précisé la responsable.

http://lematin.ma


Suivez-nous sur Facebook

Nos partenaires

Sante21.ma

La Santé au 21ème sciecle

L'actualité médicale et pharmaceutique au maroc.