header

Offre de soins au Maroc: 4 nouveaux CHU d'Ici 2021

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi 15 juin 2017à Rabat, a examiné le programme national de promotion du secteur de la santé 2017-2021 qui a fait l’objet d’un exposé présenté par le ministre de tutelle, El Hossein El Ouardi. Quatre axes constituent l’ossature de ce programme qui vise à renforcer l’offre de soins et la gouvernance du secteur.
Le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, a exposé jeudi en Conseil de gouvernement les grandes lignes du programme national de promotion du secteur de la santé 2017-2021. M. El Ouardi a ainsi souligné que ce programme s'articule autour de quatre principaux axes complémentaires et intégrés, à savoir le renforcement des chantiers de réforme et le soutien aux programmes sanitaires de base, la promotion de l'accès aux services et la consécration de l'orientation des «services», le dépassement du déficit en ressources humaines tout en œuvrant à assurer leur promotion et à améliorer leurs rendements, et enfin l'amélioration de la gouvernance du secteur.
 
Concernant le premier axe, le responsable gouvernemental a mis l’accent sur l’importance accordée au soutien et au parachèvement de la couverture sanitaire dans l'objectif de parvenir à assurer une couverture sanitaire globale. Il a insisté à cet égard sur le soutien à l'assurance maladie obligatoire, la promotion du financement et de la gouvernance du système d'assistance médicale et l'application de la couverture sanitaire au profit des immigrés.
 
Pour ce qui est du deuxième axe, il porte sur la consolidation de la capacité d'accueil globale par 10.327 lits supplémentaires, à travers la création de 4 centres hospitaliers universitaires, 20 centres de soins, 4 hôpitaux de psychiatrie et 35 hôpitaux de proximité.
 
Le troisième axe lui porte sur plusieurs chantiers, dont le développement de l'accès aux soins pour atteindre plus de 40% de la population, de l'accès aux services des médecins généralistes pour atteindre 100% à l'horizon 2021 contre 60% actuellement, outre la poursuite des efforts de promotion de la santé de la mère et de l'enfant, ainsi que des personnes à besoins spécifiques. Cet axe concerne aussi le lancement de nouveaux programmes de santé visant la prise en charge de l'hépatite C, la lutte contre la surdité chez les enfants et les maladies cardiovasculaires.
 
Enfin, le quatrième axe vise l'amélioration de la gouvernance du secteur. Dans cadre, il sera question notamment du parachèvement du cadre juridique et organique du secteur ainsi que de la création de l'instance nationale consultative de coordination entre les secteurs public et privé, et de l'agence nationale des médicaments et des produits sanitaires, outre la mise en place des commissions régionales d'inspection.

L Conseil de gouvernement du 15 juin 2017jeudi à Rabat, a examiné le programme national de promotion du secteur de la santé 2017-2021 qui a fait l’objet d’un exposé présenté par le ministre de tutelle, El Hossein El Ouardi. Quatre axes constituent l’ossature de ce programme qui vise à renforcer l’offre de soins et la gouvernance du secteur.

Mots-clés: Offre de soins, CHU au Maroc


Suivez-nous sur Facebook

Nos partenaires

Sante21.ma

La Santé au 21ème sciecle

L'actualité médicale et pharmaceutique au maroc.