header
  • Accueil
  • Santé régions
  • L’infirmier anesthésiste réanimateur, une compétence nationale au service des régions les plus reculées du Royaume

L’infirmier anesthésiste réanimateur, une compétence nationale au service des régions les plus reculées du Royaume

Par AITOUMA  AHLAM 
Secrétaire générale de l’AMIAR
Institut National d’Oncologie /CHUIS
 
Une particularité scientifique de la société Marocaine d’Anesthésie réanimation (SMAR), est l’organisation d’une  journée consacrée à l’activité et au rôle de l’infirmier anesthésiste réanimateur,  au cours du 30ème congrès de la SMAR, qui s’est déroulé à Marrakech du 26 au 28 Janvier 2017.  
 
Cette journée programmée le 28 janvier 2017 et organisée  par l’association marocaine des infirmiers anesthésistes (AMIAR),  a réuni  près de 200 infirmiers anesthésistes diplômés d’état,  venus des différents régions du MAROC : HOSSEIMA, NADOR, TANGER, OUJDA, FES, KENITRA, RABAT, SALE, CASABLANCA, BENIMELLAL, KHOURIBGA, MARRAKECH, AGADIR, ZAGORA, LAAYOUNE et DAKHLA.
 
Pr  GHASSAN EL ADIB président de la SMAR et Mr WOUMKI AZIZ président de l’AMIAR  ont ouvert la session infirmière par un discours qui a mis l’accent sur la composante indissociable du médecin réanimateur /infirmier anesthésiste diplômé d’état. Ils ont souligné l’obligation pour chaque professionnel d’anesthésie d’actualiser  annuellement ses connaissances théoriques et pratiques.
 
La journée AMIAR  est d’ailleurs intégrée au programme du congrès de la SMAR ce qui prouve la synergie entre le médecin réanimateur et l’infirmier anesthésiste.
 
Les interventions des communicants originaires des différentes régions du MAROC ont porté sur l’évaluation de la qualité de l’information délivrée au futur opéré, le rôle de l’AMIAR dans l’amélioration de la qualité des soins et la sécurité des patients, la pratique de la pré oxygénation   chez les sujets adultes en chirurgie programmée ,l’intubation difficile ,la pratique de l’aspiration endo trachèale chez un patient intubé lors d’une chirurgie programmée par les IADE au bloc opératoire.
 
De même, lors de cette journée de l’AMIAR, les communications d’une haute qualité scientifique ont également porté sur les contraintes liées à l’utilisation des respirateurs d’anesthésie par les IADE, l’hypnose conversationnelle, l’utilisation de l’hypnose clinique par l’équipe d’anesthésie réanimation au niveau de CHP ASSA- ZAG, le délirium post opératoire (facteurs de risque et prise en charge), les situations critiques hors site opératoire (CAT de l’IADE, L’IADE entre la protocolisation des actes infirmiers et la transgression) ,Protocole d’une Enquête nationale sur la qualité de vie au travail des IADES au MAROC, le vécue des patients comateux en réanimation et enfin le transfert sanitaire  à CHP ZAGORA.
 
Deux ateliers pratiques animés par des infirmiers anesthésistes  ont été organisés sur l’accès vasculaire en urgence intra osseux et sur l’intubation difficile. A la fin de la journée,  une question importante a été débattue sur la problématique du transfert sanitaire au MAROC par les  infirmiers anesthésistes.  L’ensemble de l’assistance ont soulevé les différents dysfonctionnements relatifs à ce secteur  tout en émettant   des propositions pratiques.
 
Cet événement a été également une occasion pour féliciter et encourager la meilleure communication  et le meilleur atelier pratique. Et comme l’habitude, chaque année, l’AMIAR  distribue des kits d’intubation  difficile (masques laryngées et guides d’ESHMAN).
 
La clôture du 30ème congrès national de la SMAR a fait l’objet de deux grandes conférences sur le référentiel des emplois et des compétences du médecin réanimateur et de l’infirmier anesthésiste diplômé d’état présentées respectivement par Pr ALI EL KETTANI Responsable du SAMU Rabat et M. AZIZ WOUMKI président de l’AMIAR.

Mots-clés: Congrès, SMAR, Infirmier anesthésiste réanimateur, AMIAR


Suivez-nous sur Facebook

Nos partenaires

Sante21.ma

La Santé au 21ème sciecle

L'actualité médicale et pharmaceutique au maroc.