header

1 Décembre 2015 : Un nouveau programme de santé pour les migrants

Un nouveau programme de santé pour les migrants2015

Après avoir facilité l'établissement des subsahariens sur le territoire national, le gouvernement s'attèle aujourd'hui à la protection de leur santé

Dans le cadre de ses différentes actions pour la promotion et la défense des droits des migrants, l’Organisation internationale pour les migrations lancera le 1er décembre un nouveau programme régional intitulé «Promotion de la santé et du bien-être des migrants au Maroc, en Égypte, en Libye, en Tunisie et au Yémen».

Le Maroc a montré, durant ces dernières années, sa détermination pour défendre les droits des migrants, et ce, en adoptant une position cohérente et responsable qui consiste à protéger cette tranche de la population, notamment à travers la campagne de régularisation exceptionnelle que le Royaume a mise en place en 2014 et qui a permis la régularisation de plus de 19.000 personnes en situation irrégulière.

Lire la suite

02 Décembre 2015 : L'Organisation internationale pour les migrations salue les efforts consentis par le Maroc

migrations2015 1

La chef de la mission de l'Organisation internationale pour les migrations au Maroc, Anna Fonseca, a salué les efforts consentis par le Maroc, pour parer aux problèmes de la migration en tant que phénomène «complexe», notant qu'«avec cette volonté politique forte et affichée du Maroc depuis deux ans, on ne peut que réussir tous grâce aux principes de solidarité et de responsabilité». Anna Fonseca intervenait, mercredi dernier, à l'ouverture d'un séminaire national sur le thème «La nouvelle politique migratoire : deux ans après le lancement».

Lire la suite

Centre d’oncologie à Abidjan : un groupement marocain décroche le marché

tension artérielle

Après l’acquisition des établissements privés de santé dans l’Afrique de l’Ouest (à l’image de ce que fait Colina Assurances, filiale de Saham Group), les entreprises marocaines partent à l’assaut de la construction et de l’équipement des hôpitaux publics dans cette région riche en opportunités, dans un secteur où tout ou presque reste à faire. En effet, Challenge a appris que le groupement marocain, formé par le trio Chantiers Marocains Modernes (CMM), Techniques Sciences et Santé (T2S) et Agentis, vient de glaner le marché du futur Centre d’oncologie, de Radiothérapie et de Médecine Nucléaire d’Abidjan (CORMNA). Ce succès commercial vient ponctuer un processus qui a duré presque deux ans entre l’annonce d’une telle ambition par le Ministère ivoirien de la Santé et l’adjudication effective de ce marché de plus de 120 MDH.

Lire la suite

Suivez-nous sur Facebook

Nos partenaires

Sante21.ma

La Santé au 21ème sciecle

L'actualité médicale et pharmaceutique au maroc.