header
  • Accueil
  • Editorial
  • 1ère Journée Marocaine sur l'oncofertilité et la Préservation de la fertilité Marrakech, vendredi 24 mars 2017

1ère Journée Marocaine sur l'oncofertilité et la Préservation de la fertilité Marrakech, vendredi 24 mars 2017

Peut-on  concevoir un bébé, une fois guéri de son cancer ?
Dr Anwar CHERKAOUI
Comment solutionner les problèmes de l'infertilité chez un homme ou une femme qui sont atteints d'une maladie cancéreuse? Qu'offre aujourd'hui la médecine moderne à une personne jeune atteinte d'un cancer, qui va subir des traitements à base de chimiothérapie qui va la rendre stérile et pouvoir procréer une fois guérie de son cancer?  Se sont quelques questions fondamentales auxquelles essayera de répondre une spécialité de pointe qu'est l'oncofertilité, indique Dr ABOULFALAH Abderrahim.
 
Ces interrogations légitimes auxquelles sont confrontés plusieurs personnes, femmes et hommes, en couple ou sur un projet de mariage, sont à l'origine de l'organisation de la 1ere Journée Marocaine sur l'oncofertilité et la préservation de la fertilité à Marrakech, vendredi 24 mars 2017, précise Dr BOUZAGHAR Azeddine, Gynécologue obstétricien. 
 
Cette rencontre de formation médicale continue, est à l’initiative de l'Association des Gynécologues de Marrakech, sous l'égide de la Société Royale Marocaine de Gynécologie Obstétrique.
 
Quel management médical adopté pour gérer les traitements de la fertilité en cas de cancers? Quel est l'impact des traitements anti-cancéreux sur l'ovaire (production des cellules reproductrices de la femme)  ? Quelles sont les principales indications de la préservation de la fertilité en cas des cancers, se sont quelques autres questions auxquelles vont essayer de répondre les experts nationaux et internationaux, lors de cette journée d'oncofertilité de Marrakech. 
 
L' Etat des lieux de la préservation de la fertilité  au Maroc, l'organisation des réseaux d'oncofertilité et quels conseils prodiguer pour préserver la fertilité chez les patients atteints de cancers, sont les autres grands axes de réflexion lors de ce premier rendez-vous scientifique autour des possibilités médicales modernes au Maroc, qui permettront à des patients d'avoir un bébé, malgré l'épreuve de la maladie cancéreuse qui hypothéquerait leurs possibilités de procréation .
 

Mots-clés: Cancérologie, SRMGO, Infertilité des couples, Gynécologie Obstétrique, Journée Marocaine


Suivez-nous sur Facebook

Nos partenaires

Sante21.ma

La Santé au 21ème sciecle

L'actualité médicale et pharmaceutique au maroc.