header

ASCO 2018 : Quoi de neuf en cancérologie ?

Les actualités thérapeutiques sur les cancers

Avec Dr Alami Greft Abdelmoumen / Médecin cancérologue/ Spécialiste en oncologie Médicale

Cette année encore, près de 40 000 spécialistes internationaux du cancer se sont retrouvés au congrès de la société américaine d'oncologie clinique (ASCO2018). C’est la messe de la cancérologie mondiale. Les dernières actualités thérapeutiques contre les cancers sont présentées. Dans une série d’articles, avec Dr ALAMI GREFT ABDELMOUMEN, médecin cancérologue, spécialiste en oncologie médicale à Casablanca, nous allons passer en revue l’apport de ces nouvelles thérapeutiques pour les malades marocains atteints de cancers. Les thèmes qui seront développés vont se rapporter à l'immunothérapie qui a confirmé son potentiel face à plusieurs tumeurs, dont le cancer du poumon. Des associations immunothérapies+thérapies ciblées semblent prometteuses. Les cellules Car-T confirment les premiers espoirs malgré des prix très élevés. Le suivi du patient 2.0 démontre des bénéfices. Il faut bien préciser que  le cancer est responsable chaque année de 9 millions de morts dans le monde.

Cancer du poumon, un apport indéniable  

Après les thérapies ciblées, l’immunothérapie change la prise en charge du cancer du poumon, remplaçant même la chimiothérapie pour certains patients. Découvrez les résultats prometteurs de ces nouvelles armes contre l’un des cancers les plus redoutables.

Cancer du sein, moins de chimiothérapie

Près de 70 % des femmes atteintes de la forme la plus fréquente de cancer du sein à un stade précoce n’auraient pas besoin d’une chimiothérapie après la chirurgie. Les résultats de cette étude américaine devrait épargner à des milliers de femmes les effets secondaires de ce traitement lourd.

Point de vue du patient sur sa maladie

Pendant ou après son traitement contre le cancer, les "Patient reported outcomes" (PRO) consistent simplement à recueillir le point de vue du patient lui-même sur ses symptômes, son état de santé, sa qualité de vie… pour améliorer sa prise en charge et son pronostic. Zoom sur cette petite révolution qui fait du patient un acteur de sa prise en charge.

Le portrait génétique des tumeurs malignes c’est une réalité scientifique

Dresser le portrait génétique des tumeurs devient de plus en plus essentiel pour individualiser et améliorer la prise en charge des patients. Face à cet enjeu, les défis à relever et les domaines concernés sont nombreux, du séquençage génétique à l’intelligence artificielle. Le point avec le Pr Antoine Italiano de l’Institut Bergonié (Bordeaux).

Problématique de l’insomnie
Jusqu'à 60% des personnes traitées avec succès pour un cancer souffrent d’insomnie. Sous-diagnostiqué, ce problème reste peu pris en charge, pourtant une prise en charge psychologique ou l’acupuncture pourraient aider ces anciens patients à retrouver le sommeil.

Dépistage précoce du cancer du poumon  grâce à un test sanguin

Pourra-t-on demain analyser l’ADN circulant dans le sang pour détecter un cancer du poumon ? Un travail américain préliminaire présenté lors du congrès de l’ASCO 2018 laisse espérer la mise au point d’un test de dépistage précoce du plus meurtrier des cancers basé sur une simple prise de sang.

Cancer du rein : Quand peu-on se passer de chirurgie ?

Opérer un cancer du rein d'emblée métastatique n’est pas utile selon une étude française présentée lors du congrès mondial sur l’ASCO 2018. Ces résultats devraient épargner la chirurgie et ses effets secondaires à de nombreux patients

Cancer du pancréas : la chimiothérapie offre de nouveaux espoirs

Face au redoutable cancer du pancréas, une étude française présentée lors du congrès de l’ASCO 2018 montre qu’une association de chimiothérapie permet d’allonger la survie des patients opérés et de guérir plus de patients.

Mots-clés: Cancérologie, Actualité médicale, ASCO


Suivez-nous sur Facebook

Nos partenaires

Sante21.ma

La Santé au 21ème sciecle

L'actualité médicale et pharmaceutique au maroc.